Sophie Monneret interwievée par France Antilles • Feel SO' light
Image Alt

Feel SO' light

Sophie Monneret interwievée par France Antilles

Mieux se connaître pour mieux s’alimenter

 

Face aux problèmes d’obésité, des méthodes diverses et variées voient le jour pour aider les personnes à mieux se prendre en charge. Coach et conférencière, Sophie Monneret a présenté la sienne, samedi à Dampierre.

LE GOSIER

Baya HAYFORD Mardi 20 septembre 2016

Sophie Monneret, médecin, coach et conférencière a créé en 2015 un programme innovant, combinant des outils en nutrition et développement personnel pour préparer ceux qui le désirent à une perte de poids durable. Ce programme s’appelle : Feel SO’light. Il s’agit en fait d’une méthode de fond qui passe aussi par l’introspection et différents ateliers ont été mis en place à cet effet. Samedi, Sophie Monneret a reçu, à Dampierre, une vingtaine de personnes très motivées, tous âges confondus.
L’atelier intitulé « Test de la passion » s’est déroulé de 15 à 18 heures, dans un cadre magnifique. C’est dans une ambiance apaisante que les participants ont eu à définir quelles étaient leurs véritables aspirations.

UN LANGAGE SIMPLE POUR FAIRE RÉFLÉCHIR

 

« Tant que nous n’aurons pas découvert notre vocation, nous serons d’éternels affamés. Ce but, cette place n’est pas hors d’atteinte. Peu importe de quoi il s’agit, ce qui compte est de découvrir ce pour quoi nous sommes faits, ce qui nous met dans la joie, dans l’enthousiasme, dans le plein exercice de nos capacités et de nos dons. » « Ce texte de Frédéric Lenoir illustre très bien ce qui se passe dans notre société actuelle » , explique Sophie Monneret. « Il n’y a jamais eu autant de personnes dépressives, de burn out, de personnes en surpoids alors qu’on n’a jamais autant développé de stratégies alimentaires-sportives-chirurgicales pour aider les personnes à maigrir. Qui dit comportement néfaste et difficile à changer dit difficultés à exister autrement qu’à travers ce comportement » , ajoute-t-elle.

C’est dans un langage simple, clair et emprunt de douceur que Sophie Monneret amène les participants à la réflexion. Quelques dames ayant déjà participé à ces ateliers ont exprimé le fait qu’elles avaient d’ores et déjà observé des changements dans leur comportement.
Le prochain rendez-vous de la conférencière est fixé au mardi 4 octobre, sur le Campus universitaire de Saint- Claude, de 19 heures à 20 h 30.

www.feel-so-light.com

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/economie/mieux-se-connaitre-pour-mieux-s-alimenter-393906.php

Publier un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.