Surpoids et omega 3 • Feel SO' light
Image Alt

Feel SO' light

Surpoids et omega 3

En quoi les omega 3 peuvent-ils bien m’aider à réussir mon challenge de perte de poids ?

 

Les omega 3 sont des acides gras dit polyinsaturés dont la consommation journalière de 2 à 3 g/jour feront pour la plupart d’entre vous une différence colossale dans votre capacité à notamment rester motivée et de « bonne humeur ».

Votre surpoids crée quelques désordres au niveau de votre organisme dont une réaction inflammatoire de tout votre corps.

Votre système immunitaire réagit comme si vos cellules adipeuses étaient des ennemis.

Celui-ci s’active ce qui crée une inflammation dite de bas grade. Des marqueurs inflammatoires en quantité plus ou moins importante vont agresser toutes les cellules de votre corps y compris vos cellules cérébrales ce qui pourrait altérer la sécrétion de neuromédiateurs de l’humeur tels que la sérotonine et la dopamine.

Plus vous êtes en surpoids, plus vous mangez une alimentation pro-inflammatoire (viandes industrielles, produits laitiers, huiles de friture type huile de tournesol et huile d’arachide, maïs, gluten raffiné, sucre), plus il semble que vous produisiez moins facilement ces neuromédiateurs de l’humeur.

Et si vous produisez insuffisamment de sérotonine et de dopamine, votre humeur sera très fluctuante pouvant aller jusqu’à un état dépressif ce qui aggrave aussi vos comportements compulsionnels.

Comment s’en sortir ?

Vous devez à partir d’aujourd’hui tout mettre en oeuvre pour limiter cette réaction inflammatoire en limitant progressivement les aliments pro-inflammatoires, en favorisant une alimentation anti-inflammatoire. Les omega 3 sont les précurseurs d’anti-inflammatoires naturels puissants. Mais attention, votre corps ne peut fabriquer les omega 3 donc votre stock d’omega 3 dépend totalement de la qualité nutritive de votre assiette.

Neuf personnes sur 10 manquent cruellement d’omega 3. Il est donc fort probable que vous en manquiez énormément.

Si vous répondez non à la plupart des questions ci-jointes, vous êtes carencée en omega 3.

Mangez-vous au moins 3 fois  par semaine du poissons gras ? (sardine, hareng, maquereau, saumon sauvage)

Prenez-vous de l’huile de foie de morue au moins 3 fois par semaine ? (et oui, c’était une habitude fort intéressante !)

Mangez-vous tous les jours du poisson mi-gras  ? (sole, truite)

Prenez-vous de l’huile de lin, de l’huile de colza ou de l’huile de noix tous les jours ?

Mangez-vous des graines de lin, de chia, de chanvre, de citrouille tous les jours ?

Seulement 3 g par jour de graisses extrêmement bonnes pour votre organisme feront la différence sur votre capacité à rester motivée, à garder le moral. Si vous vous sentez triste, parfois limite déprimée, si vous prenez actuellement des anxiolytiques, des anti-dépresseurs, si vous êtes stressée, si vous êtes en plus atteinte d’une maladie inflammatoire, il serait bon de rajouter dans votre alimentation ces quelques grammes d’omega 3.

Neuf personnes sur 10 manquent cruellement d’omega 3. 

 

Je vous encourage à poser vos questions dans les commentaires ci-dessous.

Je me ferai une joie de vous répondre.

 

Pour en savoir plus, inscrivez-vous sur les ateliers « Nutrition » en cliquant ici !

Rejoignez-nous sur le programme Feel SO’light en vous abonnant à la page Facebook en cliquant ici et en vous abonnant à la chaîne Youtube en cliquant ici !

Du fond du coeur

Sophie

 

Commentaires : 2

  • reply

    Roumi

    17 janvier 2018

    SUPER article !! MERCI Sophie Laetitia Roumi

Publier un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.