Trois facteurs majeurs "obésogènes" • Feel SO' light
Image Alt

Feel SO' light

a

Trois facteurs majeurs « obésogènes »

Des avancées scientifiques prometteuses pour vous aider !

 

Les scientifiques ont fait des découvertes récentes extrêmement importantes à comprendre si vous souhaitez casser le cercle vicieux de votre surpoids.

 

En 2004, l’équipe du professeur Karine Clément (équipe INSERM de l’Hôtel Dieu à Paris) a révélé le caractère inflammatoire de l’obésité.

Quand vous accumulez des graisses au niveau de votre tissu adipeux, il va y avoir une réaction immunitaire c’est-à-dire une activation de vos globules blancs comme si votre tissu adipeux devenait un ennemi pour votre corps.

Le problème est que cette activation va se produire dans tout votre corps. Cette inflammation globale de votre organisme est notamment responsable de l’altération de vos récepteurs à l’insuline d’où insulino-résistance et blocage des lipides oxydés dans vos artères. Cette inflammation vous mènera inévitablement au diabète et aux maladies cardiovasculaires. De plus, pour nourrir tous vos globules blancs en pleine activité, une destruction progressive de vos muscles s’enclenchent car une protéine essentielle à leur survie si trouve.

Plus vous accumulez de la graisse, plus vous perdez du muscle. Et plus vous perdez du muscle, plus votre métabolisme de base diminue. Plus votre métabolisme diminue, moins vous devez mangez pour maintenir votre poids. CATASTROPHE !

Vous ne pouvez pas sortir du surpoids sans casser le cercle vicieux de l’inflammation.

Comment s’en sortir ? Introduire une alimentation anti-inflammatoire et limiter les aliments pro-inflammatoires est fondamental.

La deuxième découverte essentielle est le rôle de votre flore digestive.

Une flore digestive perturbée contribue au surpoids et on sait maintenant que la flore digestive des personnes en surpoids est extrêmement altérée avec une réduction de la diversité des bactéries.

Certaines bactéries sont pro-inflammatoires et d’autres anti-inflammatoires.

Votre flore est pro-inflammatoire d’où aggravation du processus d’inflammation.

L’excès de protéines animales et le stress sont les deux facteurs principaux qui altèrent votre flore digestive. Faire de temps en temps des cures de probiotiques ne suffira pas à restaurer votre flore car dès l’arrêt de ceux-ci, votre flore se détériore aussi vite si vous n’avez rien changé à vos habitudes alimentaires et à votre capacité à gérer votre stress.

De plus, la dépression est liée aussi à la fois à l’inflammation et à un déséquilibre de la flore qui altère la production de neurotransmetteurs de l’humeur. Ce phénomène est particulièrement marqué chez les personnes en surpoids.

Vous êtes ce que vous mangez. Le contenu de votre assiette est déterminant sur la qualité de votre vie et sur votre capacité à gérer les évènements de votre vie.

La troisième découverte est le rôle des perturbateurs endocriniens que l’on trouve notamment dans les emballages plastiques alimentaires. 

Pour réussir à enclencher un processus de perdre de poids durable, il est primordial que vous compreniez comment votre corps fonctionne pour que vous deveniez son meilleur allié. Actuellement votre corps se défend comme il peut des aberrations que vous lui faites vivre. En fait, c’est comme si vous étiez en guerre contre lui ce jour.

Changez de stratégies et soyez son amie ! Aidez vraiment votre corps à s’en sortir !

 

Je vous encourage à poser vos questions dans les commentaires ci-dessous.

Je me ferai une joie de vous répondre.

 

Rejoignez-nous sur le programme feel SO’light pour enfin ne faire qu’un avec votre corps et réussir ensemble ce challenge de perte de poids durable !

 

Inscrivez-vous sur les prochains ateliers en cliquant ici !

 

Pour tous renseignements, appelez au 06 90 86 25 77 ou faites votre demande par email à contact@feel-so-light.com.

Du fond du coeur

Sophie

Publier un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.