La malbouffe, c'est plus fort que moi ! • Feel SO' light
Image Alt

Feel SO' light

malbouffe

La malbouffe, c’est plus fort que moi !

Pourquoi je continue d’ingurgiter de la malbouffe alors que je sais que c’est mauvais pour ma santé ?

Parce que votre cerveau a intégré une émotion agréable à ce genre d’alimentation.

Votre cerveau fonctionne en émotions agréables et désagréables. Vous pouvez avoir toutes les raisons logiques pour manger mieux, si votre cerveau a assimilé une émotion agréable à tel aliment, vous allez continuer à le consommer malgré votre volonté. C’est la même chose pour le fumeur !

Votre conscient « veut » arrêter de manger n’importe quoi mais votre inconscient « croit » que c’est bon.

Celui-ci a intégré à un moment donné une émotion agréable à l’assimilation de cette alimentation pourtant néfaste (c’est trop bon quand même, ça me cale, j’adore, ça me rappelle mon enfance …) et très certainement une émotion désagréable à une alimentation saine (c’est fade, c’est chère, ça ne remplit pas le ventre …).

Et c’est votre inconscient qui vous mène par le « bout du nez » !

Vous pouvez avoir toutes les bonnes motivations du monde, si vous n’avez pas réglé votre psychologie, vous ne réussirez pas à atteindre vos objectifs. C’est pour cela que 95 % des bonnes résolutions ne marchent pas. D’ailleurs, savez-vous que la majorité des régimes ne marche pas ! Quatre-vingt pour cent des personnes reprennent du poids voire plus de poids 1 an après un régime et 95 % à 5 ans. Pourquoi ? Parce qu’elles ont fait du forcing dans leurs habitudes alimentaires pendant une période plus ou moins courte. Elles se sont imposées une restriction importante engendrant de nombreuses frustrations et même parfois un dérèglement métabolique qui vont encore plus compliquer les choses après le régime. ET surtout, elles n’ont pas modifié leur façon de penser leur alimentation, leur comportement alimentaire.

La réussite, c’est 80 % de psychologie et 20 % de stratégies.

Perdre du poids ne consiste pas uniquement à savoir « qu’est-ce que vous allez mettre dans votre assiette ? »  mais  va consister surtout à savoir « qu’est-ce que vous pensez de tel aliment ? », c’est-à-dire identifier vos émotions par rapport à ce que vous avez l’habitude de tout le temps consommer.
Votre monde extérieur est directement lié à votre monde intérieur.

Si vous voulez changer votre comportement alimentaire et votre poids, vous devez changer votre façon de penser.

comportement alimentaire

 

Vous mangez ce que vous pensez. Commençez à y réfléchir ! Que pensez-vous de votre alimentation !

Votre comportement alimentaire est en général une moyenne du comportement des 5 personnes qui vous entourent. Regardez un peu qui sont les 5 personnes les plus présentes autour de vous ! Comment mangent-elles ? Que pensent-elles de l’alimentation ? 

Si vous voulez vous aider, allez à la rencontre de personnes qui ont déjà changé leur comportement ou qui sont fortement engagées dans le changement.

Venez nous rejoindre sur l’ATELIER REMISE A NEUF !

Consultez l’agenda et inscrivez-vous vite sur le prochain atelier en cliquant ici !

Du fond du coeur

Sophie Monneret

Médecin, coach, conférencière et créatrice du programme Feel SO’light

Publier un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.