Grippe espagnole : le masque en 1918-1919 • Feel SO' light
Image Alt

Feel SO' light

Grippe espagnole : le masque en 1918-1919

GRIPPE ESPAGNOlL : le masque en 1918-1919 !

Cette crise sanitaire me fait revisiter notre histoire … 10 millions de morts pendant la guerre 1914-1918 suivi de 25 à 50 millions voire 100 millions de morts (selon les sources) entre sept 1918 et mars 1919.

Je prends conscience du courage de nos aïeux, de ce qu’ils ont traversé, de ce vrai challenge de vie en ce début du XXeme siècle.
Se reconstruire après tout ça … quel défi !
Nos challenges actuels sont autres … moins difficiles, plus difficiles ? en tout cas, bien différents.
L’annonce du masque obligatoire partout en Guadeloupe m’a poussé à regarder quelques chiffres car j’ai besoin de comprendre la pertinence de cet avis pour l’appliquer sereinement.
Le seuil d’épidémie était standardisé jusqu’ici à 150 nouveaux cas par jour pour 100 000 habitants.
Il semble avoir changé, pourquoi ?
Nous devrions parler d’épidémie pour la Guadeloupe à partir de 570 nouveaux cas par jour or depuis 15 jours,  nous avons 46 à 53 nouveaux cas par jour.
On nous annonce de façon alarmiste que nous avons dépassé les 1000 cas en Guadeloupe plus exactement 1145 cas dont 880 en ce mois d’août.
25 nouveaux cas la 1ere semaine d’août, 156 la 2ème semaine, 325 la 3ème semaine et 375 cette semaine.
Est-ce que le nombre de cas augmente réellement ?
Est-ce que le nombre de cas augmente parce qu’il y a plus de tests réalisés ?
Est-ce que le nombre d’hospitalisation augmente de façon alarmante ?
Quel est le nombre de personnes asymptomatiques ou pauci symptomatiques ?
Est-ce que le nombre de décès flambe ?
Environ 200 cas Covid et 13 décès pendant la période du 30 mars au 11 mai.
Actuellement 880 cas, et 2 décès.
Ce jour, 9 personnes hospitalisées en réanimation au CHU de Guadeloupe, 5 patients guadeloupéens et 4 patients transférés de Saint-Martin.
1 personne de 80 ans décédée  avant-hier (elle présentait d’autres pathologies), et 1 personne de 62 ans décédé le 12 août (transfert de Saint-Martin) avec aussi une co-morbidité.
1 personne décédée le 26 mai et 1 personne décédée le 12 juillet.
Difficile d’interpréter tous ces chiffres vu que nous n’avions pas la même stratégie de dépistage en mars-mai.
On peut quand même s’avancer sur le fait que la mortalité due au Covid s’est effondrée.
On peut quand même émettre les hypothèses suivantes :
– soit le nombre de cas Covid a été nettement sous-estimé entre le 31 mars et le 11 mai et c’est le plus plausible puisqu’il n’y a pas eu de dépistage,
– soit le virus est moins virulent donc l’immunité collective est en train de se faire tranquillement.
Dans les 2 cas, la situation est plutôt rassurante donc pourquoi alourdir les gestes barrières et faire peur ?
En tant que citoyenne, je suis en droit de me poser quelques questions quant à la pertinence du masque et de ses conséquences économiques, psychologiques, scolaires,  et même sanitaires car un masque est un nid à bactéries et virus , et il ne permet pas une oxygénation satisfaisante pour tous ces travailleurs et élèves qui doivent le porter 8 heures par jour
Pour info, voici l’Épidémiologie de la Grippe de mi-janvier à mi-mars 2018 en Guadeloupe :
– 8500 visites médicales
– 180 passages aux urgences
– 17 hospitalisations soit 9%
– 16 hospitalisations en réa dont 7 décès
La situation a été quasi similaire en 2019.
D’ailleurs, où sont passés les patients atteints de la grippe en 2020 ? Le virus a disparu en mars 2020 ?
Pourquoi le masque et le lavage des mains n’a-t-il pas été évoqué en 2018 et 2019 pour protéger les plus faibles de la grippe ?
On ne pourra plus jamais vivre sans masque avec la logique actuelle car il y a plein d’autres virus qui circulent … et le « on sait jamais » est déjà bien ancré dans les mentalités !
A nous de choisir comment souhaitons-nous vivre dans les mois et les années venir !
Vivre dans la peur, obsédés par le Covid et négliger les entreprises, les institutions, l’éducation, la prise en charge de toutes les autres pathologies … ou porter ensemble notre attention sur ce qui fera évoluer notre société ?
Sophie Monneret, coach de Vie, médecin, fondatrice de Feel SO’light 💝
Pour toute demande de renseignements sur les programmes en ligne, l’accompagnement coaching de Vie, l’accompagnement Santé Nutrition Détox, +590(0)690862577 ou contact@feel-so-light.com

Publier un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.